Un jour un jeûneur: Dany Schmidt, agriculteur bio

Un jour un jeûneur: Dany Schmidt, agriculteur bio

Jusqu’au 2 décembre, nous partagerons avec vous des mini-interviews de jeûneurs, qui permettront de mettre des visages sur les jeûneurs, de découvrir pourquoi ils jeûnent, comment et quelle interpellation leur jeûne porte !

Quelle(s) conviction(s) vous ont engagé(e) à participer à ce jeûne pour le climat ?

L’urgence de prendre conscience que nous devons tous réagir et agir sans attendre que ce soit «  l’autre » qui s’y colle !

En tant qu’agriculteur bio  actif depuis plus de 35 ans je vois une évolution rapide des évènements climatiques, des saisons peu marquées et des changements de temps de plus en plus rapides et « violents »

Je vois aussi que mes actions concrètes de plantations de haies, d’arbres, de non utilisation de produits de synthèses, reconstruisent  efficacement la biodiversité, et les impacts positifs se font ressentir rapidement !

Comment voulez-vous donner forme à votre jeûne pour le climat ?

Mon jeûne pour le climat s’inscrit dans mes actions quotidiennes en faveur de l’environnement.

Parler du climat signifie parler de toutes les grandes questions qui secouent notre humanité. Quel thème vous tient particulièrement à cœur et pourquoi ? Par exemple : climat et migration, climat et biodiversité, climat et paix, climat et justice sociale, etc.

Pour moi climat et biodiversité sont à la base des dérèglements climatiques  et je m’inscris dans le projet du respect de la création dans toute sa transversalité.

Quelle question ou interpellation souhaitez-vous adresser à nos dirigeants politiques lors de la COP24 ?

Pourquoi les états continuent-ils à soutenir, voire favoriser un système qui continue à piller la planète, à appauvrir ceux qui sont au plus près de la terre nourricière  alors que nous connaissons nombre de solutions pour rééquilibrer notre impact ??

Partager :