Un jour un jeûneur: Kankyo, nonne bouddhiste

Un jour un jeûneur: Kankyo, nonne bouddhiste

Jusqu’au 2 décembre, nous partagerons avec vous des mini-interviews de jeûneurs, qui permettront de mettre des visages sur les jeûneurs, de découvrir pourquoi ils jeûnent, comment et quelle interpellation leur jeûne porte !

Quelle(s) conviction(s) vous ont engagé(e) à participer à ce jeûne pour le climat ?

L’envie de participer à un projet optimiste, tourné vers des solutions concrètes. Il n’est plus temps je pense de discuter longuement, mais d’agir.

Un jeûne – sous quelque forme que ce soit – a un effet direct sur l’état de la Terre.

Comment voulez-vous donner forme à votre jeûne pour le climat ?

Je serai au monastère zen de Weiterswiller ( www.meditation-zen.org ) le dimanche pour une journée de méditation et de silence, lors de laquelle les repas seront constitués d’une simple soupe de riz.

Nous jeûnerons donc sous différentes formes : silence des mots, des outils numériques, de la consommation, et repas très simples.

Une journée de méditation est très favorable au climat ! Les êtres humains sont assis en silence, sans consommer…

Parler du climat signifie parler de toutes les grandes questions qui secouent notre humanité. Quel thème vous tient particulièrement à cœur et pourquoi ? Par exemple : climat et migration, climat et biodiversité, climat et paix, climat et justice sociale, etc.

Le thème du climat interroge je pense directement notre lien avec la Nature. Nous avons ici une occasion unique pour renouer avec la Terre-Mère, et apprendre à la connaître, à suivre ses rythme et à devenir en quelques sorte «  étudiants de la Terre « au lieu de l’exploiter.

L’occasion aussi de parler du bien-être animal, et de questionner la supposée supériorité de l’homme sur les animaux… un vaste thème !

Quelle question ou interpellation souhaitez-vous adresser à nos dirigeants politiques lors de la COP24 ?

Aucune. Je pense que désormais les changements et initiatives doivent se faire au niveau des citoyens eux-même, dans nos environnements proches. Que nous avons le pouvoir, en prenant chacun notre responsabilité individuelle, de changer le monde !

Partager :